netiko : créateur du site de petites annonces gratuites veux-veux-pas.fr

nos actionssanté

ID-10023031.jpg

Effets indésirables des médicaments: Déclaration en ligne !

16/11/2013

Jusqu’alors, pour déclarer un effet indésirable, il fallait télécharger, remplir puis imprimer un formulaire, avant de l’envoyer par courrier. Désormais, toute la procédure peut se faire par voie électronique.

C’est une petite révolution. Les patients peuvent, désormais, déclarer les effets indésirables d’un médicament entièrement par voie électronique. Il suffit de télécharger un formulaire dédié sur le site Internet de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) à l’adresse suivante : www.ansm.sante.fr  . Le bandeau de déclaration apparaît en haut de la page d’accueil. On peut remplir le document directement à l’écran, et, donc, le transmettre par e-mail au centre régional de pharmacovigilance (CRPV) le plus proche. C’est là qu’un pharmacologue prendra les choses en main, et déterminera, après enquête et en fonction des éléments rapportés, si l’effet est bien lié au médicament incriminé.

Il est toujours possible d’envoyer le formulaire par courrier, ce qui était la procédure, un peu fastidieuse, en cours jusqu’à présent.

En facilitant ainsi la déclaration, l’ANSM complète un dispositif qui s’était déjà amélioré il y a deux ans en ouvrant aux patients la possibilité de déclarer directement un effet indésirable, sans nécessairement passer par la case médecin. Les autorités sanitaires espèrent ainsi rendre plus efficace le système de pharmacovigilance, étant entendu qu’elles « ne reçoivent qu’une partie des effets indésirables qui pourraient être déclarés », note l’ANSM. Une plus grande exhaustivité est la condition sine qua non d’une meilleure réactivité et de mesures adaptées.

revenir à la page "santé"